Le Futur du Développement personnel

Le futur du Développement personnel

ou les prochaines étapes du voyage vers soi,
d’après mon expérience et l’observation
des pionniers du domaine


Le Développement personnel, c’est un peu comme la télévision

Avant, on avait la radio, et c’était déjà énorme. Puis elle est arrivé… et a transformé la société à jamais. Certains l’ont adoptée immédiatement, d’autres y sont venus beaucoup plus tard…
Elle est passée en couleurs, puis en diffusion 24/24, et s'est démocratisée à un point inimaginable… Si bien qu'aujourd'hui, avec l'explosion du nombre de chaînes, il est devenu difficile de savoir où donner de la tête…

Dans cet article, je me livre à un exercice stimulant : celui de prédire l’évolution le Développement personnel

  • pour que tu puisses te repérer dans ta progression, et profiter d’avantage du voyage…
  • mais également parce que le Développement personnel évolue tout le temps, comme les technologies. Nous découvrons sans cesse de nouvelles manières de faire, de nouvelles approches révolutionnaires qui rendent obsolètes les précédentes, et se bâtissent les unes sur les autres…

Alors décortiquons cela ensemble :

Du « Développement personnel »…
oui mais lequel ?

Peu avant l’été, j'assistais à un Séminaire sur l'Entrepreneuriat, le Marketing et le Développement personnel…

Les conférenciers se succèdent ;
ils sont brillants, ils sont exemplaires, ils ont réussi… tout le monde les admire !

Mais personnellement, je reste assez indifférent… Je trouve qu'ils ne me proposent rien de renversant.
Leur paradigme me paraît même très « arrière-garde ».

Concert MCs

Voilà en gros l'impression que ça me donnait !… 🙂

Deux cas me sautent particulièrement aux yeux :
Le premier est une pile électrique : tout dans la dureté et la volonté (des « il faut » et des « ne pas » à toutes les phrases… parce qu'il faut lutter contre ses penchants naturels, il faut les hacker, les remplacer, il faut mettre du « bon » contenu à la place, se fixer des objectifs ambitieux, décider !

« …sinon vous resterez une personne normale (médiocre ?) comme l'écrasante majorité de la population ! C'est ça que vous voulez ? »

Présenté comme ça, évidemment non… sauf que je me demande où sont les « rondeurs » chez cet homme. Où est le Yin ? Où est l'accueil ?

Le second a le charisme d'un naingénieur : tout dans la tête, dans des petites boîtes… Pourtant c'est un des plus grands spécialistes français de la PNL / Enneagramme / Hypnose !… ‘Possible… n'empêche, ça sent le vieux !
Son approche de l'humain me paraît tellement mentale : « Le cerveau fait ça, alors si j'agis ainsi, je vais obtenir cela, etc. etc… Je fais appel à un ancrage pour patati patata… »

Je contrôle tout.

Et moi, franchement… je ne peux m’empêcher de penser que le Développement personnel qui m’est proposé ici est dépassé… comme si on me vendait une télévision « dernier cri » en N&B… Aujourd’hui, on est au plasma et aux lunettes 3D, les gars !

Alors pour nous repérer, reprenons de la hauteur… BEAUCOUP de hauteur, car pour savoir où nous allons et discerner ce qui est dépassé de ce qui ne l'est pas encore, il faut savoir d'où nous venons.

L’histoire de l’humanité en 4 étapes

1) Dans les premiers millénaires de l’humanité, on pourrait schématiquement dire que la vie était avant tout centrée sur l’« Avoir » :

  • avoir un toit pour s’abriter, et des espaces à cultiver pour se nourrir, et de l’eau,
  • avoir des ressources naturelles pour commercer,
  • avoir la plus grande armée pour pouvoir s’approprier les ressources du voisin…
  • Même la Noblesse tenait son pouvoir des terres qu’elle était seule en droit de posséder !

 

2) Puis, la révolution industrielle est arrivée et a transformé la face de la planète. Une nouvelle dimension est venue s’ajouter : il s’agissait désormais de « Faire », de « produire »…

  • plus que le voisin, plus vite, moins cher, de meilleure qualité…
  • les hommes ont quitté les champs et sont devenus des « ouvriers », une main d’oeuvre,
  • l’exploitation des ressources naturelles s'est accélérée,
  • et côté Psychologie, l'humain est plutôt vu comme une machine bien huilée, dont il s'agit de dompter les bas instincts.

 

3) Et aujourd’hui, avec l’économie tertiaire des services et le rôle clef de l’Information, nous sommes dans une société du « Savoir » (information) et du « Savoir-faire » (compétence) :

  • il faut être un « expert », et se sur-spécialiser pour percer, car la compétition est de plus en plus rude…
  • les guerres se gagnent grâce au Renseignement,
  • la science est plus puissante et avancée que jamais, et la pensée rationnelle est indéniablement devenue la norme.
  • Et en terme de Développement personnel, on serait plutôt du côté des deux conférenciers du début de l’article : « à l’américaine » (tout au forceps, à coups de visualisations, affirmations positives et de "faites comme moi") ou façon « neuro-ingénieur » (vision hyper rationalisée de l’esprit et du fonctionnement humain)

Voilà où nous en sommes… pour la majorité.

 

Heureusement, ce n’est pas fini !

4) Car tout semble indiquer que le monde en cours d’éclosion est celui du « Savoir-être » :
L’humanité réapprend petit à petit à se relier à elle-même, à ses sensations, ses émotions, sa sensibilité… en conscience.
Nous redécouvrons la « Relation »… à soi, à l’autre, à la Nature,
mais également :

  • le « Subjectif » (il n’y a pas qu’une voie, chacun est unique…)
  • la « Créativité » (nous ne sommes pas qu’un cerveau ou une « ressource humaine »)…
  • et la vulnérabilité aussi !…

« Remettre l’humain au coeur du système » disent-ils… ce n’est pas pour rien ! Il y en a besoin…
On pourrait aller plus loin, mais c’est déjà énorme !

Et même si ce nouveau paradigme ne concerne encore qu'une minorité de la population, cette dernière grandit vite ! En témoigne l’engouement croissant pour la thérapie, le bien-être, la communication, la spiritualité, la parentalité positive, etc.… et le fait que tu consultes ce Blog ! 🙂

Les gens, aujourd’hui, ont soif de remettre du Sens dans leur vie, et de s'épanouir plus que de réussir à tout prix… car le succès matériel ne rend finalement pas si heureux que ça !

Et le futur alors ?…

« Si tout évolue tout le temps… quelle sera la suite ? » te demandes-tu peut-être…

J’adore cette question !
Selon moi… le prochain paradigme est tout simplement celui de l’« Être »…
ou comme je m’amuse à l’appeler celui du « Non-savoir ».

C’est-à-dire un monde au-delà du « je sais » ou des « j'ai appris que… »
et qui laisse paradoxalement la place à autre chose d’encore plus précieux :

 

 

la Présence.

 

 

 

homme en méditation

La photo est jolie, mais la Présence, ce n'est pas que en méditation, bien-sûr… 😉

Je repense à mon deuxième conférencier, « l'ingénieur »… Et je me dis que décidément, la Connaissance, aussi noble soit-elle, peut parfois, contre-intuitivement devenir une sacrée manière de vivre à l’extérieur de soi ! On SAIT beaucoup de chose… mais on ne VIT rien...
À l’intérieur, toute la place est prise par de l’information. Résultat : on est comme « enfermé à l’intérieur ».

NB : Je suis un ancien « mentaleux »… donc je témoigne en connaissance de cause !  Cela a été mon chemin !… On y reviendra.

 

Pour illustrer mes propos, dans le paradigme de mes deux conférenciers, le dialogue intérieur aurait ressemblé à quelque chose comme :

« C'est moi qui décide ! Tout est possible à partir du moment où je le VEUX suffisamment, donc développons ma détermination, ma volonté, ma capacité de visualisation, faisons appel à un ancrage positif, étudions comment fonctionne le cerveau, etc. 
Et si J'Y suis arrivé, VOUS pouvez le faire aussi ! Il vous suffit de suivre mes conseils !… »

Soyons clair, je n'ai rien contre l'ambition ou le fait de "devenir meilleur"… simplement je pense que dans cette énergie-là, on peut passer sa vie à vouloir être quelqu'un d'autre.

Dans un paradigme de « Non-savoir », cela deviendrait plutôt :

« Ce n'est pas moi qui pilote… Quelque chose de plus grand ME traverse, ME guide. Je peux résister et aller à contre-courant, ou me laisser guider et avancer avec foi, courage, intensité… et rester à l’écoute.
Je peux me mettre « au service » de ce qui émerge en moi instant après instant, même si ce n'est pas toujours facile et me demande des efforts… car au final, l’expérience montre que c'est toujours ce qu'il y a de plus juste et qui me nourrit le plus ! »

 

Tout est déjà en nous… mais notre égo n’est malheureusement jamais assez grand pour être le pilote… C'est ailleurs que ça se passe !
C'est pourquoi il est important, parfois, d'oublier ce que nous savons pour laisser émerger une plus grande sagesse encore… provenant d’un endroit où il devient bizarrement difficile de mettre des mots.

Ça te parle ?

Conclusion

Je le disais en début d’article : « le Développement personnel, c’est un peu comme la télévision… »

Elle n’a cessé d’évoluer au cours des années, et aujourd'hui, le nombre de chaînes a explosé au point de ne plus savoir où donner de la tête…

ET SI, au final… le VRAI avenir / intérêt du Développpement personnel…
comme la télévision…



c’était de s’en passer complètement ? 🙂



Et bonne nouvelle, c’est justement ce que l’on va continuer à voir dans les prochains articles du Méditant Urbain !

 

Pas encore abonné(e) ? Reçois les prochains articles !

« Bien dans sa tête, bien dans sa peau… même en ville et dans la modernité ! » C’est le programme…

privacy 100% serein. Aucun SPAM envoyé

N’hésite pas à me laisser un commentaire ci-dessous pour me dire ce que tu as pensé de cet article,
et comment tout cela résonne pour TOI ;

Et bien-sûr, si ça fait sens pour toi, partage cet article !

À Propos de l'Auteur

Gael Marin

Coach, entrepreneur, chercheur insatiable et passionné… j'ai lancé le site "Le Méditant Urbain" pour répondre à une question fondamentale à mes yeux : "Comment être bien dans sa tête et bien dans sa peau, même en ville et dans la modernité ?" Si cette question te parle aussi, rejoins-moi et faisons le voyage ensemble !